top of page
  • Ateliers cinq épices

Les courges, un monde de possibilités !

Dernière mise à jour : 21 déc. 2022

Tout comme les concombres et les melons, les courges appartiennent à la famille des cucurbitacées. Elles sont classées en 2 catégories : les courges d’été (zucchini, pâtisson) et les courges d’hiver (citrouille, courge spaghetti, courge butternut, courge turban). Cette classification semble reposer sur la durée de conservation, ainsi, les courges d’hiver se conservent plus longtemps, presque tout l’hiver si les conditions de conservation sont favorables et les courges d’été doivent être consommées rapidement.



Comment les différencier?

Les courges d’été sont souvent de forme allongée avec la pelure et la chair plus tendres et comestibles. Les courges d’hiver, quant à elles, sont souvent plus grosses et plus rondes que les courges d’été avec la chair plus sèche et fibreuse, mais plus sucrée. On les reconnait aussi par leurs écorces plus épaisses.


Saviez-vous qu’au Canada, ce sont le Québec et l’Ontario qui sont les plus grands producteurs de courges et, principalement, de citrouilles. Il est donc très facile, en saison, de trouver des producteurs locaux et d’y pratiquer l’autocueillette directement dans le champ.


Un brin d’histoire


Les courges seraient originaires d’Amérique centrale où elles étaient surtout utilisées pour leurs graines, puisqu’elles étaient très peu charnues et très amères. On s’en servait aussi comme bols ou même outils, en raison de leurs écorces très dures à l’époque. Par la suite, la culture des courges s’est raffinée afin d'en produire des plus charnues et moins amères les rendant beaucoup plus appropriées à la consommation. Lorsque le continent américain a été découvert, plusieurs variétés de courges y étaient cultivées et elles ont été exportées en Europe, puis vers le reste du monde. Avec le temps, elles ont su se tailler une place de choix dans les cuisines du monde vu leur versatilité. En effet, les courges permettent de réaliser de nombreux plats, autant sucrés que salés et peuvent être servies à tous les repas de la journée. De plus, elles sont très abordables, et ce, surtout en saison.


Conservation


Les courges d’hiver et d’été n’ont ni la même durée ni la même méthode de conservation. En effet, celles d’été se conservent seulement 3 à 4 jours et doivent être réfrigérées tandis que celles d’hiver peuvent se conserver jusqu’à 3 mois à la température de la pièce, puisqu’elles se détérioreront plus rapidement au réfrigérateur. Pour la plupart des variétés d’hiver, si le délai de conservation doit dépasser 3 mois, il est conseillé de les peler, les couper, les faire blanchir 2 minutes dans de l’eau bouillante et les congeler dans des sacs hermétiques. Elles pourront alors se conserver durant 1 an.


Comment les intégrer dans différents repas ?


Souvent, le premier réflexe pour cuisiner les courges c’est de les apprêter en soupes ou en potages. Pourtant, il y a beaucoup plus d’options qui s’offrent à nous ! En effet, les courges sont très nutritives et peuvent être utilisées dans plusieurs types de recettes allant du déjeuner au souper. En voici quelques exemples :


  • Au déjeuner : Gruau ou muffin à la citrouille

  • Au dîner : Lasagne végétarienne aux épinards et à la courge musquée

  • À la collation : Galette à la mélasse et à la purée de courge




  • Au souper : Ragoût de bœuf, orge et courge poivrée ou petites courges farcies

  • Pour le dessert : Pain à la courgette et aux canneberges


Le but n’est pas de manger de la courge du matin au soir, mais simplement de connaître toutes les possibilités que nous avons.


Astuces

  1. La chair cuite des courges peut être ajoutée en purée à vos gâteaux, muffins, crêpes ou même à la purée de pommes de terre. En plus de rehausser le goût, elle apportera plus de vitamines, de minéraux, de fibres et une belle couleur à vos recettes.

  2. Pour la grande majorité des courges : elles sont interchangeables, donc peuvent être remplacées par une autre dans les recettes. Ainsi, vous avez une courge butternut et votre recette nécessite une petite citrouille, vous pouvez utiliser celle que vous avez, ajuster seulement les quantités. Il existe d’ailleurs des recettes qui ne précisent pas le type de courge nécessaire afin de vous laisser choisir, d’où l’exemple des muffins à la courge.

  3. Les graines de courges aussi se consomment, pas seulement celles de la citrouille ! Il suffit de les rincer, puis de les assécher sur un linge à vaisselle propre. Déposer sur une plaque, les assaisonner au goût (poudre d’ail, muscade ou cannelle moulue, paprika fumé, poudre de cari, poudre de chili, etc.) avec un peu d’huile. Cuire au four à 350oF entre 10 et 15 minutes en remuant à mi-cuisson.


Merci à Josianne Delorme stagiaire en nutrition 2020 qui a rédigé cet article.


Mention de source : J. S. Chapman de Pixabay

Congerdesign de Pixabay

Nicoster de Pixabay

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Blogue

bottom of page