• Ateliers cinq épices

La canneberge : un petit fruit bien de chez nous

Dernière mise à jour : 16 déc. 2021

La canneberge est un petit fruit rouge au goût acidulé et astringent. Elle est issue d'un arbuste fruitier qui ne mesure pas plus de 30 cm de haut. Sa culture requiert un climat frais. Par conséquent, elle est une candidate idéale pour la culture en sol québécois. En effet, le Québec est un grand producteur de canneberges. En 2016, il a produit 65,2% de la production totale de canneberges au Canada.



Récolte des canneberges


Au Québec, la canneberge se récolte généralement de la fin septembre à la fin octobre. Il y a deux méthodes pour la récolter : la méthode humide et la méthode sèche. Contrairement à la croyance populaire, les canneberges ne poussent pas dans l’eau.



La méthode humide

Lorsqu'elles sont prêtes à être récoltées, les producteurs vont inonder les champs. Ensuite, à l'aide de machines spécialisées, ils vont agiter l’eau et les arbustes pour en détacher les petits fruits. Cette méthode de récolte est particulièrement efficace en raison de la composition des canneberges. En effet, celles-ci ont une petite poche d’air à l’intérieur (alvéoles) alors elles flottent dans l’eau. Ainsi, après le brassage, la surface de l’eau devient couverte de canneberges qui seront ensuite récoltées à l’aide de filets.


La méthode sèche

Cette méthode est utilisée pour les canneberges vendues fraîches. Elle consiste à récolter directement les canneberges sur les arbustes. Elles seront ensuite entreposées pour la mise en marché.

Habituellement, la récolte est faite à partir d'une cueilleuse mécanique dont les dents balayent les plants afin d'en détacher les baies.



Produits de la canneberge

Pour ceux qui apprécient son goût acidulé et astringent, la canneberge se déguste très bien fraîche. Cependant, une grande partie de la production est plutôt consacrée à la transformation alimentaire. Parmi les produits dérivés de la canneberge, on retrouve notamment les confitures et gelées, les vinaigres et vinaigrettes, les coulis et sirops, les huiles, les jus et cocktails, sans oublier les populaires canneberges séchées. Il y a également des produits non alimentaires tels que des crèmes à mains et des bougies. Évidemment, ce ne sont que quelques exemples !

La canneberge est très appréciée en cuisine, nous n’avons qu’à penser à la traditionnelle dinde du temps des fêtes accompagnée de sauce ou de gelée de canneberges. Elle accompagne également très bien le saumon et le porc et elle est tout aussi délicieuse dans les desserts comme les tartes et les muffins.


Saviez-vous que...


Contrairement au jus de canneberges pur à 100%, le cocktail de canneberges est additionné de sucre. Le jus de canneberge pur à 100% est très acidulé et astringent et peut ne pas plaire à tous. C'est donc pour cette raison que le cocktail de canneberges est souvent dilué avec de l’eau ou d’autres jus et surtout additionné de sucre.



Visiter une cannebergière

Chaque année, dans le cadre de l'événement Canneberge en Fête entre la fin septembre et la mi-octobre, le Centre d'interprétation de la canneberge (CIC) organise des visites dans ses champs de canneberges pendant les récoltes. Faites une visite en famille, les enfants adoreront cette expérience !


Dans Mon premier livre de recettes avec Les ateliers cinq épices

Trois belles recettes contiennent des canneberges séchées ou fraîches:

  • Un bateau sur l'eau pour mon ami Léo

  • Une barre tendre avant le yoga

  • La croustade de Grumo l'ourson aventurier


Le livre est disponible chez tous les bons libraires et bientôt sur notre boutique en ligne !






Crédits images: Istockphoto.com

PublicDomainImages de Pixabay

Mike Steinhoff, Crantastic de Flickr


23 vues0 commentaire

Blogue